Salle polyvalente et bibliothèque à Aigremont

Aigremont sollicite l’avis de la collectivité sur sa future salle polyvalente et sa bibliothèque. Les contributions sont les bienvenues jusqu’au 13 juillet 2022, par courrier ou par […]

Aigremont sollicite l’avis de la collectivité sur sa future salle polyvalente et sa bibliothèque. Les contributions sont les bienvenues jusqu’au 13 juillet 2022, par courrier ou par courriel sur [email protected]

Ces nouveaux espaces permettront de partager les futures activités culturelles, ainsi que les événements associatifs, les cours de sport (yoga, fitness, méditation, etc.), les activités pour enfants (spectacles, éducation civique, etc.) et les événements caritatifs ou municipaux. Les expositions, les conférences, les projections et les représentations théâtrales, entre autres, y seront également organisées.

Les volumes et leurs usages ont été précisés par les associations et les élus. Face au phénomène du télétravail, la municipalité a voulu comprendre comment elle pouvait s’adapter et faire en sorte que ses citoyens se sentent heureux et satisfaits. La nouvelle bibliothèque constituera un lieu où les adhérents pourront demander des ouvrages (à consulter, lire, emprunter). Cet établissement offrira également un espace de travail calme pour tous les Aigremontois qui le souhaitent. La salle polyvalente est déjà financée par le contrat rural. Une bibliothèque est en cours de construction, structure indépendante qui sera financée par des subventions.

La structure proposée se compose donc d’une salle polyvalente (222 m2) aux baies vitrées embellies à dominante minérale et d’un pavillon indépendant partiellement superposé à un registre plus léger et transparent. La juxtaposition de ces deux programmes ouvre sur un lieu public, de rencontre et de convivialité pour les habitants, qui pourront utiliser les services d’une bibliothèque-médiathèque (156 m2) dotée d’un espace d’étude ou de travail individuel.

Le coût de l’opération de la salle polyvalente est estimé à 620 000 euros, avec une participation de l’État, de la Région, du Département et de la Commune. La municipalité souhaite ainsi informer la population et recueillir ses avis sur cette proposition enthousiasmante. Le financement de l’espace bibliothèque est actuellement en cours.