Semaine bleue à Bezons

Depuis 70 ans, La Semaine bleue 2022 valorise la place des aînés dans la vie sociale, en incitant les plus et moins jeunes à porter un […]

Depuis 70 ans, La Semaine bleue 2022 valorise la place des aînés dans la vie sociale, en incitant les plus et moins jeunes à porter un autre regard sur le vieillissement et la vieillesse. Du 3 au 9 octobre prochains, il s’agira de montrer que ces aînés, quels que soient leur âge, leur état de santé et leur autonomie, sont des acteurs de la société. C’est pourquoi il importe de les aider à sortir de leur isolement social et relationnel en adaptant leur cadre de vie et leur logement, en leur ouvrant la porte du monde socioculturel et associatif, en promouvant les mobilités douces. Être vieux, c’est être autrement jeune… La crise sanitaire a permis de créer – dans les Ehpad notamment – de nouveaux liens de proximité intergénérationnels (livraison de courses, petits dépannages, dialogue, promenades, etc.). Il faut poursuivre ses actions.

La ville de Bezons s’associe à cette Semaine bleue et proposera du 29 septembre au 8 octobre plusieurs animations destinées à changer le regard sur le vieillissement, en portant une attention particulière aux aidants familiaux, fers de lance de cette solidarité qui, eux aussi, ont besoin d’attention et d’accompagnement. Slogan lancé par la municipalité : « Brisons les idées reçues : nos idées ont du pep’s ! ». Le jeudi 29 septembre de 13 h 30 à 17h aux Écrans Eluard (TPE), le public pourra assister au ciné-débat « Une vie démente », une comédie sérieuse sur la perte d’autonomie qui lutte contre les préjugés sur le grand âge. Le 3 octobre de 9 h 30 à 12h à la Résidence Louis-Péronnet, la parole sera donnée aux aidants autour d’un café, leur rôle, leur place, leur statut, les questions qu’ils se posent… Le mardi 4 octobre de 14h à 16h de 14h à 16h à la salle de danse Elsa-Triolet-Aragon, « Art philo » proposera un atelier d’expression sur l’aidance. Le jeudi 6 octobre de 10 h 15 à 11 h 15 à la résidence Louis-Péronnet, le « yoga du rire » devrait être le moment convivial de ces journées où s’exprimera toute la joie de vivre de ces personnes dont on ignore ou on oublie parfois tout l’enthousiasme. Le vendredi 7 octobre de 14h à 16 h 30, l’espace Elsa-Triolet-Aragon abritera une pièce de théâtre interactive qui interrogera sur l’isolement des aidants familiaux. Enfin le samedi 8 octobre de 9 h 30 à 12 h 30, le même l’espace reviendra sur l’engagement citoyen des bénévoles avec cette question « Pourquoi pas moi ? ».

Tous ces rendez-vous devront nous sensibiliser sur ces enjeux de solidarité, mais aussi nous inciter à nous impliquer davantage. Le vieillissement fait partie de la vie et il nous concerne tous. La plus grande parade à la perte d’autonomie reste l’attention : aider la personne vieillissante, c’est lui redonner l’envie de bien vivre son corps, d’interagir avec les autres, d’exister, bref de retrouver son pep’s.

Renseignements et inscriptions au CCAS de Bezons, au 01 79 87 63 27 et par email à [email protected]