Missions en conflit

Missions en conflit

La Havane, Washington et l’Afrique 1959-1976, par Piero Gleijeses. L’édition française de ce premier volume de l’étude consacrée notamment aux relations entre Cuba et l’Afrique, publiée il y a quinze ans aux États-Unis était attendue depuis longtemps.

Dispensable à la connaissance des évènements cruciaux de ces années, au sujet desquels l’auteur a recueilli une documentation rare, puisant dans de nombreuses archives, dont celles exclusives de Cuba, ce livre devrait figurer parmi les lectures conseillées aux étudiants en France et en Afrique, afin que la désinformation récurrente dans les grands médias, mais aussi dans les ouvrages d’histoire peu rigoureux circulant actuellement, puisse être aisément contestée.
L’auteur, professeur de politique étrangère américaine à l’École d’études internationales avancées de l’université John Hopkins, a effectué un travail inédit et approfondi, rigoureusement basé sur les archives cubaines et américaines. L’intérêt du livre est de livrer une enquête à distance des critiques et aux a priori politiciens de la guerre froide. Et notamment, les conditions précises de l’intervention cubaine qui, à la veille de l’indépendance de l’Angola, le 11 novembre 1975, avait empêché le corps expéditionnaire sud-africain provenant de Namibie, d’atteindre la capitale Luanda. Avoir accepté d’assumer la traduction d’un ouvrage d’une telle ampleur, et prendre l’engagement à en faire autant avec le deuxième volume « Visions of Freedom, 1976-1991 », dont la traduction serait en cours, mérite que l’on souligne l’engagement des éditions Delga. Celles-ci contribuent, selon les termes du préfacier Remy Herrera, à faire connaître « la politique extérieure exceptionnellement active, audacieuse et ambitieuse de Cuba sur le continent africain, bousculant sans cesse les stratégies des deux superpuissances ».

Éditions Delga, Paris, 2018, 650 pages, 29 euros. editionsdelga@yahoo.fr

Publié par Augusta Conchiglia
Source : Afrique Asie