« Croissance et verdissement de l’économie »

« Croissance et verdissement de l’économie »

François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, ouvrirent la conférence aujourd’hui mardi 8 janvier à 8 h 45.

Organisée par la Direction générale du Trésor, cette rencontre a lieu dans le cadre des Journées internationales du Trésor qui réunissent à Paris l’ensemble des Chefs de service économique en poste à l’étranger.
À cette occasion, des experts de haut niveau traiteront des thématiques suivantes autour de trois tables rondes :
– La croissance peut-elle être verte ? Quels sont les impacts des activités économiques sur l’environnement et le climat, et comment les mesurer ? Quels indicateurs utiliser pour mesurer la compatibilité de la trajectoire macroéconomique avec les objectifs environnementaux et climatiques de la France ? Comment les utiliser pour améliorer la fabrique des politiques publiques en général et des mesures budgétaires en particulier ? Quels outils de politiques publiques mobiliser pour accompagner et renforcer cette croissance verte et s’assurer de son caractère inclusif ? Comment les évaluer avant et pendant leur mise en œuvre ?
– La finance verte et le rôle moteur de la France. Quelle contribution l’obligation souveraine verte française apporte-t-elle au marché des green bonds ? Quels enseignements peut-on tirer de son émission ? Quel cadre pour le développement des méthodologies de prise en compte du changement climatique par les investisseurs et émetteurs ? De façon plus générale, comment la France entend-t-elle consolider son leadership sur la finance verte et promouvoir ses positions dans le débat international, et en particulier à l’échelle européenne ?
– Financement du verdissement de l’économie : où en est-on au niveau mondial ? Quel bilan de la COP24 ? Quelles en sont les conséquences sur les perspectives en matière de finance climat ? Comment accélérer la réorientation des flux financiers vers un développement bas-carbone et résilient au changement climatique ?

Missions et organisation de la DJ du trésor
Sous l’autorité conjointe des ministres (*) la direction générale du Trésor élabore la politique économique française, européenne et internationale. À ce titre, ses missions s’articulent autour d’un large éventail de compétences. La direction générale du Trésor établit des prévisions économiques et conseille les ministres sur les politiques économiques et les politiques publiques dans les domaines financier, social et sectoriel. Elle veille à la régulation et au financement de l’économie et des institutions intervenant en matière d’assurance, de banque et d’investissement sur les marchés financiers et elle gère la trésorerie et la dette de l’État à travers l’Agence France Trésor (AFT).
Présente au sein des institutions financières internationales, la direction générale du Trésor participe aux négociations financières et commerciales bilatérales et multilatérales, et supervise l’aide au développement. Acteur important en matière de commerce extérieur, elle assure le soutien à l’export et à l’investissement à l’étranger des entreprises. Elle fournit aussi une expertise en matière de partenariats public-privé à travers la Mission d’appui au financement des infrastructures (FININFRA).
* Le Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, le Ministre de l’Économie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.