Paris : Pour la proximité des commerces

Paris : Pour la proximité des commerces

La Ville de Paris et le GIE Paris Commerces ont lancé un appel à candidatures à destination de commerçants de proximité qui porte sur l’ attribution d’une cinquantaine de locaux commerciaux sur l’ensemble du territoire parisien. Il s’agit d’offrir l’opportunité à de nouvelles activités de s’implanter rapidement et de mieux répondre aux attentes des habitants en proposant des commerces qualitatifs. Il s’agit aussi de stimuler l’initiative et de faciliter les candidatures.
L’appel à candidatures a pour objectif de sélectionner des activités commerciales destinées à s’implanter dans les locaux identifiés dans les arrondissements de Paris, chez chacun des trois bailleurs Paris Habitat, RIVP et Elogie-Siemp. Sont particulièrement attendues :
• les activités commerciales et artisanales des secteurs de l’alimentation spécialisée, l’équipement du foyer, l’équipement de la personne, du soin de la personne, de la culture et des loisirs ;
• les activités innovantes, hybrides ;
• les activités relevant des secteurs de l’économie circulaire ou de l’économie sociale et solidaire.
Au total, une cinquantaine de locaux commerciaux est proposée à la location. Chaque local fait l’objet d’une description détaillée sur le site www.giepariscommerces.fr. Les candidats peuvent également y consulter la synthèse des données de l’environnement économique et commercial de chaque local réalisée par MyTraffic.
Mytraffic, start-up lauréate 2018 du Challenge Numa DataCity « Dynamiser les commerces locaux », accompagne les commerçants pour chercher une implantation ou gérer leur point de vente. Elle a développé une solution innovante permettant d’analyser les flux piétons et véhicules pour évaluer le potentiel d’une rue ou d’un emplacement, pour renégocier un bail ou analyser la performance d’un commerce. Mytraffic est partenaire du GIE Paris Commerces en fournissant des données sur l’environnement commercial de chacun des locaux de cet appel à candidatures.

Le GIE Paris Commerces : mieux commercialiser les locaux des bailleurs sociaux parisiens
Le GIE Paris Commerces, le groupe-ment créé à l’initiative de la Ville de Paris, par Paris Habitat, la RIVP et Elogie-SIEMP pour commercialiser leurs locaux en pieds d’immeubles, a déjà passé le cap des 150 locaux loués depuis sa création il y a moins d’un an. Situés dans tous les arrondissements parisiens, les commerces et services installés ont vocation à répondre aux besoins des habitants dans leur vie quotidienne, tant en matière d’alimentation, de soin, de culture, de loisirs ou de services.
• Une porte d’entrée pour les porteurs de projets à la recherche d’un local
Le GIE Paris Commerces constitue désormais la porte d’entrée de tous ceux qui souhaitent s’installer dans les locaux situés au rez-de-chaussée des immeubles gérés par les trois bailleurs sociaux de la Ville de Paris.
Parmi les 250 offres de locaux vacants publiées chaque année, plus de 150 ont déjà trouvé preneurs dans tous les domaines d’activité : alimentation générale, épiceries spécialisées, cafés-restaurants, santé, beauté, culture, loisirs, services aux particuliers, artisanat…
Les offres de locaux disponibles sont accessibles sur la plateforme : www.locauxbureaux.paris.fr.
De nombreux appels à projets sont également régulièrement lancés sur le site giepariscommerces.fr et relayés sur le site www.paris.fr par thématique ou par secteur géographique pour susciter des candidatures. La priorité est donnée à la diversité ainsi qu’à la qualité des activités proposées et à la bonne intégration de la boutique dans son quartier, en fonction des besoins des habitants et des activités déjà existantes.

Exemples de commerces installés par le GIE Paris Commerces
• La Droguerie parisienne : produits pour l’entretien de la maison, savons, cosmétiques, articles d’arts de la table et ustensiles de cuisine… à la Droguerie Parisienne tout est là pour prendre soin de vous et de votre maison ! L’ambition de la Droguerie parisienne ? Proposer des produits utiles mais aussi durables et majoritairement fabriqués en France à des prix raisonnables. La boutique travaille exclusivement avec des fournisseurs transparents et responsables. 3 rue Guillaume Bertrand, Paris l le (local Elogie-Siemp).
• La Recyclerie sportive : cette association collecte auprès des particuliers, des professionnels du sport et de la grande distribution, le matériel sportif voué à la destruction ou à l’oubli. Elle trie, co-répare et redistribue ce matériel dans ses boutiques solidaires. Elle propose des ateliers de co-réparation & de création ou encore des événements sportifs et des conférences en lien avec le sport. 73 boulevard Bessières, Paris 17e (local Paris Habitat).
• Negozio Leggero : l’enseigne propose plus de 1 200 produits alimentaires bios, locaux et traditionnels mais aussi des produits pour l’entretien de la maison et pour l’hygiène corporelle, en vrac ou consignés. Afin de sensibiliser le public à de nouveaux modes de consommation, la boutique proposera aussi des ateliers de fabrication de produits ménagers, maquillage, pâte à pain etc. Il s’agit de la première boutique française de l’enseigne qui possède déjà 13 épiceries en vrac en Italie. 37 rue Notre-Dame de Nazareth, Paris 3e (local RIVP).
• Studio Koushi : créé par le photo-graphe et designer Mark Eden Schooley, Studio Koushi est à la fois un studio photo et un atelier de création de luminaires. Ses créations, aux formes pures et organiques, font l’éloge de la simplicité et diffusent une lumière douce et apaisante. Le petit plus du lieu ! Des ateliers ludiques organisés une à deux fois par mois à destination du jeune public pour l’inviter à concevoir et à fabriquer lui-même des objets. 12, rue Labois Rouillon, Paris 19e (local RIVP).
• Chez Foucher mère et fille : cette association collecte auprès des particuliers, Chez Foucher mère et fille Marie-Aymée (la mère) et Célestine (la fille) vous accueillent dans leur cantine pour déguster de bons plats chauds, gourmands et réconfortants. Elles ont piqué à nos grands-mères les meilleures recettes de pot-au-feu, blanquette, poule au pot… On y trouve également le meilleur pain du quartier, du jambon de Paris de qualité pour nos casse-croûte et des salades copieuses et pleines de goût. Côté boisson: bière de la Goutte d’or et café d’une des meilleures brûleries parisiennes ! 60 rue Philippe de Girard, Paris 18e (local Elogie-Siemp).

Un appel à candidatures qui s’inscrit dans une politique globale en faveur du commerce de proximité: « Paris Commerces »
La Ville de Paris a créé en mai 2017 le dispositif « Paris commerces » pour renforcer et amplifier son action en faveur des commerçants et des artisans. Elle s’est alors dotée de deux outils au service de l’installation, la préservation et la diversification des activités de proximité : le GIE Paris Commerces et le Contrat Paris’Com-merces. Les résultats concrets de cette politique sont déjà visibles.
La Ville de Paris a pour objectif de préserver et de diversifier l’offre de commerce et d’artisanat sur son territoire.
Les opérations Vital’ Quartier 1 et 2 mis en œuvre depuis 2001 ont permis par la préemption de locaux commerciaux, de maintenir et développer 380 commerces de proximité dans des quartiers touchés par la mono-activité, la vacance prolongée et la désertification commerciale.
Pour renforcer cette action, la Ville de Paris a créé en 2017 deux autres outils : le GIE Paris Commerces et le Contrat Paris Commerces.
Le GIE Paris Commerce assure la commercialisation des locaux commerciaux des trois principaux bailleurs sociaux parisiens : Paris Habitat, Elogie-SIEMP et la RIVP. Cette structure constitue une porte d’entrée unique pour tout commerçant ou artisan cherchant à s’installer en proposant un accès simplifié à ce nouveau parc, comprenant près de 7 000 locaux, soit 10 % du commerce pari-sien. Elle participe ainsi de la poli-tique mise en œuvre par la Ville pour soutenir un commerce de proximité diversifié.
Inspiré directement des opérations Vital’ Quartier, le Contrat « Paris’Commerces », porté par la Semaest, agit sur le parc privé dans 12 périmètres particulièrement touchés par la mono-activité et la vacance commerciale.
Consenti sur une durée de 12 ans, ce contrat permettra à la Semaest d’acquérir plus de 200 locaux, qu’elle louera à des commerçants et artisans de proximité. La Semaest assure la rénovation des locaux puis le portage et la valorisation des activités commerciales (commercialisation, gestion locative, accompagnement des commerçants, animation…).

Rens. sur www.giepariscommerces.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.