Montreuil : Quartiers en concertation

Montreuil : Quartiers en concertation

En octobre, trois rendez-vous sont organisés afin d’échanger avec les habitants du quartier La Noue-Clos français à Montreuil sur les scénarios d’aménagement : le vendredi 5 octobre de 16h à 19h devant l’école Joliot Curie 2, le lundi 8 octobre de 16h à 19h au Jardin du Clos français, et enfin une réunion publique le mercredi 17 octobre à 20h à l’école élémentaire Juliot Curie 2, 10 rue Irène et Frédéric Joliot Curie.
Le quartier de la Noue-Clos français à Montreuil fait partie d’un programme national de renouvellement urbain. Il doit être réaménagé afin d’améliorer la vie quotidienne de ses habitants. Quel est le but de ce projet?
• Améliorer le stationnement, les cheminements piétons et les déplacements en transports en commun
– Faut-il revoir le nombre de places de parking ? Relier les quartiers ?
• Proposer des logements adaptés à tous
– Faut-il construire des logements ? Rénover ?
• Renouveler l’offre en équipements publics
– Faut-il rénover les équipements existants ? Construire des écoles ?
• Poursuivre la rénovation des espaces publics pour les rendre plus accueillants et accessibles
– Faut-il des rues plus faciles à pratiquer ? Des jeux pour les enfants ? Des jardins ?
• Développer de l’activité économique et des commerces
– Faut-il renforcer les commerces de proximité ? Accueillir de l’artisanat ?

La concertation sur le projet
Depuis 2017, des études sont en cours sur le quartier sur la collecte des déchets, le potentiel énergétique renouvelable, les équipements et locaux associatifs, la situation sociale, l’aménagement commercial, l’accompagnement des copropriétés en difficulté, la sécurité publique…
Une concertation avec les habitants a lieu tout au long de ces études, afin que la population soit activement associée à l’élaboration du projet. La signature d’une convention pluriannuelle avec l’ANRU est prévue pour 2019. Les premiers travaux pourront alors démarrer. Posez vos questions ou envoyez « Je participe » pour recevoir des informations à cette adresse : npnru.bagno-let.montreuil@est-ensemble.fr

La Noue-Malassis-Le Plateau à Montreuil-Bagnolet
Les quartiers des Malassis/Le Plateau et de la Noue à Bagnolet et à Montreuil ont été retenus quartiers d’intérêt national par le Conseil d’administration de l’ANRU dans le cadre du Nouveau programme national de Renouvellement urbain. Les 16 600 habitants résidant dans le périmètre du quartier prioritaire de la politique de la ville sont pour certains dans une situation socio-économique fragile: le revenu médian par unité de consommation y est de 11 700 € par an; 22 % des ménages ont des bas revenus et 20 % des ménages reçoivent au moins une allocation-chômage ; 70 % de la population est sans diplôme ou est titulaire d’un diplôme inférieur au baccalauréat ; seuls 56 % des personnes de 15 à 64 ans occupent un emploi.
Plusieurs dysfonctionnements urbains sont constatés en raison notamment de la coupure que constitue l’autoroute A3, de la topographie sur le plateau de Romainville, de la présence d’un urbanisme de dalle sur certains secteurs et de l’imbrication des statuts fonciers et des responsabilités de gestion. Les espaces extérieurs, publics et privés, manquent de lisibilité et sont peu qualifiés. Les équipements publics, bien que nombreux sur les quartiers, sont vétustes, inadaptés aux besoins formulés par les habitants et les professionnels, parfois peu accessibles et généralement peu rationalisés.
Ce quartier bénéficie néanmoins d’atouts importants : c’est un quartier intercommunal qui se situe dans une dynamique territoriale importante, à proximité des pôles de développement métropolitain (Portes de Paris, Gallieni, Croix de Chavaux, Mairie de Montreuil, prolongement ligne 11), bénéficiant d’une assez bonne desserte en transport en commun et par la route. Le quartier bénéficie également d’opérations de renouvellement en cours sur la Noue et les Malassis (programme ANRU 1).
Les objectifs du projet sont :
• de renforcer l’ouverture du quartier (notamment avec la requalification des entrées de villes) ;
• d’améliorer le cadre de vie (espaces publics, résidentialisations, parkings de l’AFUL) ;
• d’améliorer et diversifier l’offre d’ habitat ;
• de développer l’activité économique et redynamiser les commerces ;
• d’ améliorer l’offre en équipements publics ;
• lancer un nouveau dispositif d’accompagnement des copropriétés fragiles de la Noue.
Des études, listées dans le protocole de préfiguration, vont être réalisées pour élaborer un projet opérationnel. Ces études porteront sur les thématiques suivantes : stratégie urbaine, collecte des déchets, potentiel énergétique renouvelable, équipements et locaux associatifs, enquêtes sociales, aménagement commercial, accompagnement des copropriétés en difficulté, sécurité publique. Une concertation avec les habitants aura lieu tout au long de ces études, afin que la population soit activement associée à l’élaboration du projet. Un prestataire extérieur sera missionné pour animer cette concertation. L’ensemble de ces études se déroulent sur la période 2017-2018. La signature d’une convention pluriannuelle avec l’ANRU est prévue pour 2019. Les premiers travaux pourront alors être démarrés.
• Repères
– 16 600 habitants résidant dans le périmètre du quartier prioritaire de la politique de la ville.
– 6 100 logements.
– 60 hectares.
– Plusieurs bailleurs sociaux (OPHM, OPH de Bagnolet, Logirep, Adoma…) et des copropriétés.

Projet des Coutures à Bagnolet
Jeudi 4 octobre à 19 h 30 au 37 rue Jules-Ferry, Est Ensemble et la Ville de Bagnolet organisent une réunion publique afin d’informer de l’avancée du projet de réhabilitation du quartier des Coutures à Bagnolet. Les opérateurs retenus seront également présents. La réunion est ouverte à tous les habitants du quartier.
À Bagnolet, ce projet prévoit l’aménagement de 3 secteurs et le traitement public de 3 immeubles d’habitation isolés particulièrement dégradés, ainsi qu’une Opération programmée pour l’amélioration de l’habitat (OPAH), c’est-à-dire l’aide à la réhabilitation de 29 immeubles prioritaires (réhabilitation des parties communes et traitement des logements dégradés et/ou indignes).
Avec la Ville de Bagnolet, Est Ensemble propose une réunion d’échanges sur l’avancement des projets publics dans le quartier des Coutures. Les opérateurs retenus sur les secteurs d’aménagement seront également présents : 13F, OPH de Bagnolet et Vilogia. La réunion est ouverte à tous les habitants du quartier.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.