Danse dans les salons du ministère

Danse dans les salons du ministère

Cinquième édition des Nocturnes du ministère de la Culture : Danse[s].
Le 12 septembre prochain.

 Ouvrir les portes du ministère de la Culture à tous les publics : telle est l’ambition des « Nocturnes du ministère de la Culture ». L’occasion de présenter la danse dans toutes ses composantes et ses esthétiques dans les salons du ministère de la Culture :
– Performance de Sylvain Groud, directeur du CCN Ballet du Nord, accompagné par Pierre-Marie Lapprand, élève du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (contemporain) ;
– Ruth, une chorégraphie de Saido Lehlouh dansée par les élèves du lycée Turgot à Paris, sur The Way de Zack Hemsey (hip hop)
– Bless-ainsi soit IL (extraits), une chorégraphie de Bruno Bouché, directeur du CCN Ballet de l’Opéra national du Rhin, interprétée par Alexandre Van Hoorde et Thomas Hinterberger, sur la Chaconne en ré mineur pour piano de JeanSébastien Bach (néoclassique) ;
– Schafe 2.1 (extraits), une chorégraphie de Natacha Gourvil, interprétée par Natacha Gourvil et Marine Stojanowski, sur une musique de Social Silence, collectif formé par d’anciens étudiants du Pôle supérieur d’enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt (PSPBB) (jazz) ;
– Man Rec (extraits) chorégraphié et dansé par Amala Dianor, sur une musique d’Awir Leon (hip hop) ;
– Twenty-seven perspectives (solo extrait), une chorégraphie de Maud Le Pladec, directrice du CCN d’Orléans, dansée par Régis Badel, sur la Symphonie inachevée de Franz Schubert (contemporain) ;
– Fata Morgana (extrait), une chorégraphie de Béatrice Massin, interprétée par Marie Tassin et Rémi Gérard, sur des musiques de Paolo Conte et Stéphane Grappelli (baroque) ;
– Moment dansé, festif et participatif, proposé par Sylvain Groud.
La soirée sera aussi l’occasion de découvrir trois films de danse soutenus par le ministère de la Culture :
– Mouvements, réalisé par Nicolas Habas (proposé par le CCN de Belfort Franche Comté Viadanse et les Eurockéennes),
– L’âge d’or, réalisé par Eric Minh Cuong Castaingain,
– et To Da Bone, réalisé par Laure Boyer et Edouard Mailaender pour le collectif (La) Horde.
Les « Nocturnes du ministère de la Culture » sont des événements gratuits et ouverts à tous sur inscription, via les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter), dans la limite des places disponibles.

Les Nocturnes du ministère de la Culture
Ouvrir les portes de la culture à tous les publics : telle est l’ambition des « Nocturnes du ministère de la Culture », le nouveau rendez-vous culturel lancé le 26 mars par Françoise Nyssen au Palais-Royal, siège du ministère de la Culture. « Tous les mois, j’ouvrirai le ministère de la Culture à tous pour une soirée culturelle gratuite, ouverte sur inscription « , a précisé la ministre de la Culture.
Les « Nocturnes du ministère de la Culture » mettent à l’honneur des temps-forts de la culture en France. Elles sont réalisées avec la collaboration d’artistes ou intellectuels de renom.
La ministre de la Culture, qui a fait de la lutte contre « la ségrégation culturelle » son « combat majeur« , entend faire de cette initiative un symbole de rencontres culturelles de qualité ouvertes à tous. Cette programmation fait écho à son ambitieux plan d’action « Culture près de chez vous« , qui vise à « tracer de nouvelles routes » pour permettre à tous les Français « d’avoir accès à la culture« .
Les Nocturnes du ministère de la Culture sont des évènements gratuits et ouverts à tous sur inscription. Les inscriptions se font via les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) quelques jours avant l’évènement.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.