Le French Impact en projets

Le French Impact en projets

Initiative gouvernementale portée par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le French Impact a pour mission de libérer et soutenir l’innovation sociale et la remettre au cœur des réponses données aux défis sociétaux.

À l’instar de la French Tech pour les startups, le French Impact a vocation à créer une dynamique de croissance et de performance pour l’innovation sociale. En janvier dernier, un appel à projets a été lancé en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations, destiné à sélectionner 22 entreprises de l’économie sociale et solidaire, ayant démontré la robustesse de leur modèle et leur impact social sur au moins un territoire et prêtes au changement d’échelle, après plus de trois ans d’existence. Chaque projet reçoit le Pass Pionnier, une offre d’accompagnement sur mesure pour l’accompagnement au changement d’échelle.
Un Appel aux territoires sera lancé le 2 juillet prochain – sous la forme d’un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) – et permettra de labelliser des territoires dynamiques en matière d’innovation sociale et environnementale, qui souhaitent renforcer leur écosystème par l’animation et la mise en synergie des accompagnateurs et financeurs de l’innovation sociale. Les territoires labellisés auront un accès aux financeurs, facilitateurs publics, entreprises engagées, évaluateurs d’impact, et parraineront des territoires moins matures.
Le financement des premières années de développement est un enjeu majeur pour les entreprises de l’économie sociale et solidaire. C’est pour répondre à ce besoin que Le French Impact lancera un premier fonds d’amorçage en 2018, avec un objectif de plusieurs dizaines de millions d’euros et un premier closing du fonds permettant de réunir 20 millions d’euros d’ici décembre 2018. Ce fonds sera à destination des entreprises de l’économie sociale et solidaire de moins de 3 ans d’existence et un budget inférieur à 300 000 euros, avec comme premier objectif le financement de 120 à 150 jeunes entreprises sociales pendant la durée du fonds.

Les projets pionniers

Acta Vista : la rénovation du patrimoine historique comme levier de retour à l’emploi
12 % des jeunes entre 15 et 29 ans sont sans emploi, et ne suivent aucun cursus éducatif ou formation. Acta Vista apporte une solution innovante : utiliser le patrimoine comme levier d’insertion et de formation professionnelle. Via la restauration de monuments historiques, l’association combine sauvegarde du patrimoine, transmission de savoir-faire et insertion professionnelle, pour les personnes les plus éloignées de l’emploi. Retrouvant confiance, et fierté en travaillant dans des lieux prestigieux, ils accèdent à une qualification dans les métiers du bâtiment et du patrimoine bâti ancien, et sont accompagnés vers un emploi durable. Pour accroître son impact social, Acta Vista a commencé un essaimage de son modèle, depuis Marseille jusqu’aux châteaux de la Loire en 2016. L’accompagnement de French Impact permettra à Acta Vista de lancer 6 nouveaux chantiers, permettant l’accès à la formation et l’emploi de plus de 800 nouvelles personnes en 4 ans.

Article 1 : lutter contre l’inégalité des chances à l’école

Aujourd’hui, il n’y a que 4 % des enfants d’ouvriers ayant un bac +5 contre 40 % des enfants de cadres

C’est une nouvelle association, née de la récente fusion de deux associations ayant œuvré pendant 13 ans en faveur de l’orientation et de la réussite scolaire et professionnelle des jeunes de milieux populaires. Chaque année une structure, en liaison avec les enseignants, identifie des élèves talentueux et leur fournit une aide à l’orientation, un soutien méthodologique, une connaissance des filières et des métiers, des réseaux, des opportunités à l’international.
L’action de French Impact permettra de renforcer et développer davantage ses 3 programmes principaux d’aide à l’orientation, à l’accompagnement au succès dans les études et au développement des compétences clés pour l’insertion socioprofessionnelle, en passant de 12 000 jeunes accompagnés en 2017 à 260 000 en 2020.

Baluchon : accélérer la transition alimentaire dans les quartiers
Implantée dans la cité Cachin, à Romainville en Seine-Saint-Denis, Baluchon est une entreprise d’insertion spécialiste de la restauration, qui permet au plus grand nombre d’accéder à une alimentation de qualité (surtout dans les zones d’activités isolées). Elle propose des petits plats cuisinés frais, à partir de produits locaux et de saison. En parallèle, et à travers son offre d’accompagnement social et professionnel, l’entreprise donne à ses salariés en insertion les meilleures chances de renouer avec l’emploi durable. Leur expérience de 10 à 24 mois leur permet d’appréhender les exigences des métiers de la restauration et de la logistique ; deux secteurs dont les besoins de recrutements sont importants en Île-de-France.
Avec l’accompagnement et le financement de French Impact, Baluchon veut entreprendre l’essaimage son modèle dans 3 nouvelles régions en 2 ans d’ici 2020.

Ecov : le covoiturage green et solidaire dans les zones périurbaines et rurales
Les applications de covoiturage sur smartphone ne permettent pas toujours de couvrir les déplacements de proximité ou de courte distance, indispensables dans les zones périurbaines et rurales privées d’un système de transport fréquent et étendu. Ecov propose une solution complémentaire et innovante pour parfaire les dispositifs de mobilité périurbaine et rurale. La startup ESS met à disposition des stations de covoiturage connectées, sur lesquelles des passagers peuvent être mis en relation avec un conducteur qui passerait à proximité. Cette solution vient compléter les transports collectifs à disposition, soit dans l’espace, soit dans le temps, et fait ainsi des véhicules particuliers de véritables lignes de transport public.
L’accompagnement et le financement French Impact permettront d’accélérer le déploiement de la solution, en multipliant par 15 le nombre de stations et par 30 la quantité de CO2 évitée d’ici 4 ans.

Enercoop : l’énergie renouvelable au service de tous.
Enercoop, fournisseur coopératif d’électricité en circuit court 100 % renouvelable, veut construire un modèle qui repose sur une consommation maîtrisée et responsable de l’énergie renouvelable. Et passer ainsi d’une logique de surconsommation d’électricité à grande échelle à une production modérée, à l’échelle locale, afin d’allier sobriété et efficacité énergétique. La structure est basée sur un modèle décentralisé autour de 10 coopératives régionales couvrant l’ensemble de l’hexagone, pour être au plus près des enjeux énergétiques de nos territoires.
Avec l’accompagnement et le financement de French Impact, Enercoop veut poursuivre son projet de changement d’échelle par l’approfondissement de l’ancrage local et la multiplication par trois du nombre de ses consommateurs, passant ainsi de 53 000 à 150 000 d’ici 2020.

Envie Autonomie : la seconde vie du matériel médical
Envie autonomie innove en proposant une solution nationale inclusive aux acteurs de la santé et aux personnes en besoin de matériel médical : elle donne une nouvelle vie à ce matériel devenu inutilisé par les particuliers ou dans les établissements (type fauteuil roulant, lève-personnes, fauteuil releveur, etc.). Après un tri, une partie est entièrement rénovée, testée et aseptisée puis mise en vente ou en location à petits prix – proposant ainsi un équipement à toutes les personnes qui ne peuvent pas se fournir pour des raisons économiques ou administratives. Cette initiative permet également de contribuer à la réutilisation du matériel et de créer de nouveaux parcours qualifiants et d’emplois de qualité pour des personnes exclues du monde du travail.
L’action de French Impact permettra la création de 300 à 500 emplois à horizon 5 ans, pour mener un déploiement de l’innovation dans 37 départements d’ici 2020 et collecter 100 000 matériels par an.

Fédération Simon de Cyrène : l’habitat partagé et inclusif pour les personnes indépendantes
L’association propose des habitats partagés pour personnes cérébro-lésées, pour les aider à reconstruire un projet personnel et professionnel. Ces maisons deviennent de véritables lieux de vie communautaire et sont créatrices de lien social, notamment par la mise à disposition d’espaces de vie partagés. Premier acteur à développer un concept innovant en lien avec un réseau national d’associations fondées et gérées localement, l’association est aujourd’hui présente dans 12 villes.
L’accompagnement et le financement de French Impact permettront d’essaimer sur le territoire national, et développer 8 à 10 autres villes d’ici 2021, tout en lançant des expérimentations sur quatre autres champs de handicap.

La foncière Chênelet : les logements sociaux et écologiques pour les personnes vulnérables
Chênelet adresse un double enjeu : le vieillissement de la population et la dévitalisation des territoires. Il propose un moyen de redynamiser et rendre attrayants ces territoires touchés par une désertification, liée à l’absence d’activité économique ou de logements adéquats aux populations. Le réseau emploie des entreprises locales et des salariés en insertion, pour construire des logements pour les personnes âgées ou vulnérables. Chênelet comble l’absence de bailleurs sociaux dans ces zones et offre aux personnes âgées, en situation de handicap ou familles monoparentales, des logements confortables, de qualité, et répondant aux normes écologiques.
Le French Impact donnerait à Chênelet l’opportunité de multiplier son rythme de construction par 4 et d’être présent dans toutes les régions françaises sous 3 à 5 ans.

Grap : le groupement coopératif au service de l’alimentation locale et biologique
Grap commercialise des produits de l’agriculture biologique, en circuit court, et au profit des producteurs locaux. Il propose un usage raisonné des emballages, une offre en cohérence avec les saisons un soutien à l’agriculture paysanne et locale. Leur conviction : cette alimentation, locale et durable, doit être accessible à tous, et permettre aux producteurs d’en vivre convenablement ! Grap a créé un modèle hybride, à la fois coopérative d’activités et d’emploi, et groupe d’économie solidaire. Ce modèle permet de structurer la filière et de sécuriser les entrepreneurs en mettant à leur disposition des services mutualisés : comptabilité, informatique de gestion… Grap rassemble 36 types d’activité, des épiceries à la logistique du dernier kilomètre, des paniers bio aux aliments cuisinés.
Avec le French Impact, Grap souhaite créer plus de 500 emplois, pour accélérer son développement sur les territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes et essaimer son modèle en dehors de cette région.

Jaccede : le guide d’accessibilité aux espaces publics pour les personnes à mobilité réduite
Pour permettre à tous de se rendre sur les lieux accueillant du public, Jaccede a créé un guide collaboratif qui donne des informations sur leur accessibilité. Grâce à un site et une application mobile gratuite, l’association répond à une question essentielle : en fonction de ma mobilité, à quels lieux puis-je accéder ? Cette plateforme collaborative est alimentée par la communauté en permettant à chacun de détailler l’accessibilité des lieux et ainsi d’identifier les établissements correspondant aux besoins de tous. Pour encourager ces usages, l’association organise aussi des challenges et des mobilisations, afin de sensibiliser et de renforcer la base de données.
Dans le cadre du French Impact, Jaccede souhaite déployer ses missions sur tout le territoire, pour un total de 250 000 lieux détaillés en 2019.

Mozaïk RH : recruter des jeunes diplômés aux profils variés
Mozaïk RH accompagne les publics dits « discriminés à l’embauche » dans leur recherche d’emploi. L’objectif est double : tout en aidant les entreprises à renforcer leur compétitivité et leur créativité grâce à des profils diversifiés, l’association lutte contre les discriminations et favorise la cohésion sociale. Elle fournit aux entreprises des prestations de recrutement et de conseil en ressources humaines grâce à son cabinet « Mozaïk RH recrutement ». Son programme « Mozaïk RH Campus » forme des jeunes diplômés de quartiers moins favorisés et les accompagne dans leur recherche d’emploi. Enfin, grâce à la cellule « Mozaïk RH Lab », l’association cherche à favoriser l’innovation et à explorer de nouvelles solutions pour l’égalité des chances. Mozaïk RH a déjà aidé 5 000 candidats potentiellement discriminés à trouver un emploi.
French Impact permettra à l’association de commercialiser sa nouvelle plateforme de matching, DiversifiezVosTalents, pour faciliter son changement d’échelle. Cette plateforme devrait permettre de placer plus de 19 000 candidats sur les 3 prochaines années.

Messidor : accompagner les personnes en situation de handicap vers le monde du travail
Près de 600 000 personnes en France souffrent de troubles psychiques, beaucoup souhaiteraient reprendre un emploi, mais sont laissées de côté par manque de structures appropriées. Messidor offre à ces personnes un parcours de transition avec un vrai travail rémunéré, en créant des Esat de transition, où les travailleurs handicapés sont en lien avec le public, pour les amener à gagner en autonomie et à s’intégrer dans le monde du travail. Chaque année, près de 30 % des personnes ayant effectué un parcours de transition sortent de l’association avec un contrat de travail en milieu ordinaire. Messidor innove aujourd’hui, en mettant à disposition des gestionnaires d’établissements une franchise sociale destinée à essaimer le concept dans toute la France.
L’accompagnement de French Impact permettrait d’ouvrir 10 Esat franchisés en 3 ans, soit l’accueil de 1 000 personnes handicapées psychiques supplémentaires.

Phenix : la solution pour lutter contre le gaspillage des grandes enseignes
En France, 20 à 30 kg d’aliments par personne sont jetés, dont 7 kg encore emballés. Pour enrayer la tendance et faire baisser ces chiffres à donner le tournis, Phenix accompagne ses clients professionnels (grande distribution, industriels, secteur événementiel…) dans leur transition vers l’économie circulaire. L’entreprise sociale les aide à mettre en place des politiques de réduction de gaspillage et de valorisation des déchets. En professionnalisant, structurant et simplifiant leurs flux de dons, revente, ou recyclage de produits alimentaires et non alimentaires, et en accompagnant leurs équipes sur le terrain, Phenix permet à ses clients d’améliorer leur empreinte écologique et sociétale, tout en générant des gains économiques substantiels.
Avec l’accompagnement et le financement de French Impact, Phenix peut réellement renforcer et accroître son impact sur la valorisation des déchets sur le territoire, en recyclant par exemple 70 % des déchets dans le BTP ou encore, en portant à 65 % les tonnages orientés vers le recyclage ou la valorisation organique.

Siel Bleu : l’activité physique adaptée pour les personnes âgées
Face à des personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques de plus en plus nombreuses comme le diabète, l’obésité ou l’insuffisance respiratoire, l’activité physique est un excellent outil de prévention et de maintien de l’autonomie. L’association permet à celles et ceux qui le souhaitent d’accéder à ces thérapies non médicamenteuses, qui développent l’autonomie et favorisent l’inclusion, de toutes les personnes fragilisées au niveau social, cognitif ou physique. L’association souhaite continuer son changement d’échelle en touchant plus de bénéficiaires en France.
Grâce à l’accompagnement French Impact, Siel Bleu sera en mesure de toucher, d’ici 2020, 15 000 personnes supplémentaires en établissement de retraite, 80 000 personnes en ligne par an, et 25 000 personnes supplémentaires atteintes de maladies chroniques.

Ticket for Change : activer les talents pour changer le monde
94 % des Français ont envie de contribuer à résoudre des problèmes de société, et seulement 20 % passent à l’action, dont 6 % dans le cadre de leur travail. L’objectif que se donne Ticket for Change est donc le suivant : aider chacun à trouver le talent, et à le mettre en œuvre à travers son travail. L’action de Ticket for Change se décline en trois étapes : l’inspiration, l’introspection et le passage à l’action. Pour chacune de ces phases, l’association a développé des programmes et des actions qui vont permettre à tous ces futurs « changemakers » de trouver leur voie et de mettre en œuvre concrètement des actions dans leur vie professionnelle, qu’ils soient entrepreneurs, intrapreneurs ou contributeurs.
Avec le French Impact, Ticket for Change espère, d’ici 2020, avoir réussi à créer des centaines d’histoire réussies, de personnes qui contribuent à résoudre les problèmes importants et urgents de notre temps. D’ici 2030, 1 million de personnes seront concernées par leur action.

Toit à moi : loger et réinsérer des sans-abri grâce au don
L’association Toit-à-moi défend l’accès à un logement digne comme condition préalable à toute démarche de réinsertion. Grâce à des dons de particuliers, l’association achète des logements pour les sans-abri en ville, au sein d’immeubles classiques. Il faut 100 personnes qui effectuent un don de 20 € par mois durant 5 ans pour rembourser les traites d’un appartement studio de 100 000 €. Ces dons permettent donc de rembourser l’emprunt lié à l’acquisition du logement, mais aussi d’accompagner les personnes prises en charge. L’association assure en effet un accompagnement soutenu grâce à des éducateurs spécialisés, salariés, pour créer les conditions de réussite de cette transition (suivi santé, employabilité, stabilité, vie sociale), pour une période qui dépend de chaque bénéficiaire (de quelques mois à plusieurs années).
Avec l’accompagnement et le financement de French Impact, Toit à Moi souhaite continuer à s’agrandir. Le modèle a déjà essaimé en 2015 dans 3 autres villes et projette un déploiement dans 11 régions d’ici 2021 et dans l’ensemble des métropoles françaises à horizon 2023, avec 200 appartements achetés par an. Pour gérer cette croissance, 30 recrutements sont prévus d’ici 2021 et 143 d’ici 2024.

Trait d’union : la traduction en langue des signes pour tous
Des traducteurs en langue des signes ont créé Trait d’union. Cette SCOP développe une plateforme numérique pour trouver et réserver la prestation d’un traducteur près de chez soi, couvrant ainsi l’ensemble du territoire. Trait d’union s’appuie sur un maillage national pour proposer aux professionnels une offre centralisée et efficace d’interprètes diplômés, mais aussi pour accompagner les entreprises souhaitant mettre en place un dispositif d’accueil et d’accessibilité des personnes sourdes et malentendantes « signantes ».
Avec l’accompagnement et le financement de French Impact, Trait d’union veut permettre à sa solution innovante de changer d’échelle, en doublant le nombre d’interprètes d’ici 2020, simplifiant les parcours d’utilisateurs des bénéficiaires, et mettant en œuvre plusieurs outils numériques adaptés.

VAE Les 2 Rives : généraliser la Validation des Acquis de l’Expérience pour accéder à l’emploi
Depuis 2002, l’initiative de « Validation des Acquis de l’Expérience » offre à ses bénéficiaires la possibilité de le faire : via un mode d’évaluation basé sur un récit professionnel écrit et argumenté, les candidats soutiennent leur projet devant un jury qui peut valider leurs compétences et leur attribuer un diplôme. Si tout diplôme d’État ou homologué par l’État est accessible (Bac, BTS, DUT…) par ce biais, les démarches pour l’obtenir restent cependant extrêmement lourdes et conduisent à un nombre important d’abandons. Ainsi, VAE Les 2 Rives accompagne les décrocheurs dans leur démarche de validation des acquis de l’expérience jusqu’au retour à l’emploi. Le but étant de faciliter la mise en œuvre de la démarche de validation des acquis via une méthodologie adaptée. Et permet ainsi à ce public de mieux valoriser son parcours, afin d’obtenir un diplôme, cette ligne manquante sur le CV qui représente pourtant souvent un sésame vers l’emploi. Les personnes effectuant un VAE et prises en charge par VAE 2 Rives ont un taux de réussite de plus de 90 %, contre 54 % au niveau national.
French Impact permettra à cette entreprise de continuer à innover, pour décupler le nombre de décrocheurs accompagnés.

VoisinMalin : le service public du dernier kilomètre dans les quartiers populaires
L’association emploie et forme les Voisins Malins, ces tiers de confiance au sein des quartiers populaires. Par le porte-à-porte, ils recréent du lien social dans les immeubles et répondent aux besoins des habitant. e. s. Les collectivités et les bailleurs sociaux sont ravis de voir ces Voisins Malins, qui deviennent des partenaires d’un service public du dernier kilomètre.
Avec l’accompagnement et le financement de French Impact, VoisinMalin souhaite s’implanter dans une vingtaine de villes et ouvrir 9 nouveaux sites. En passant de 93 à 200 Voisins Malins en 3 ans, l’association pense toucher 400 000 bénéficiaires, soit 1/5 des quartiers populaires français.

WeTechCare : l’apprentissage du numérique pour tous
40 % des Français déclarent ne pas être en capacité de réaliser seuls leurs démarches en ligne. Face à ce paradoxe et ce gâchis de potentiel, WeTechCare développe des plateformes d’apprentissage, qui facilitent la formation au numérique des publics fragiles, et accompagne les opérateurs de service et les collectivités dans leur stratégie d’inclusion numérique. Ils mobilisent les acteurs clés de l’inclusion numérique, afin d’avoir le plus grand impact possible. Le programme « Les bons clics » est une plateforme qui offre à tous les acteurs de l’accompagnement les supports pédagogiques et ressources pour accompagner leurs publics dans l’acquisition de compétences numériques et vers l’usage des services numériques essentiels. Les Bons Clics, ce sont, aussi, des centaines d’acteurs qui collaborent au sein de réseaux locaux d’inclusion numérique. Aujourd’hui, 180 structures utilisent ce dispositif.
Avec French Impact, We Tech Care souhaite offrir une autonomie numérique minimum à tous les Français et aider le gouvernement à atteindre l’objectif de 100 % des démarches administratives effectuées en ligne d’ici 2022. En 2020, l’objectif est de 4 000 structures engagées.

Yes We Camp & Plateau Urbain : créer des espaces communs temporaires dans les villes
Yes We Camp a souhaité créer des lieux à part, qui permettent de recréer du lien au sein de « villes fragmentées ». À partir de sites vacants ou inoccupés, ce collectif d’architectes et de constructeurs crée un projet d’urbanisme temporaire spécifique au site. Les lieux créés font se rencontrer des structures associatives, des projets solidaires, et des populations qui communiquent habituellement peu entre elles. Ces espaces communs temporaires sont des lieux où s’épanouissent les projets individuels et collectifs, et deviennent souvent un terreau pour l’innovation sociale.
Le French Impact permettra à Yes We Camp de créer un diplôme universitaire interdisciplinaire, pour rendre accessible au plus grand nombre son expérience et permettre au concept de changer d’échelle.
L’Ile-de-France compte 3,7 millions de m2 de bureaux vides, dont 800 000 non commercialisés depuis 5 ans et de fait considérés comme hors marché. Sans compter les équipements, bâtiments industriels, commerciaux, d’habitat… sous-utilisés ou tenus vides en attente d’un projet. En parallèle, certains acteurs ne trouvent pas d’espaces de travail, notamment dans les secteurs culturel, associatif et économique. Du fait de leur budget ou de leurs pratiques, ils ne trouvent 27 pas de solutions d’hébergement adaptées, alors qu’ils contribuent à la richesse et au dynamisme des territoires. Face à ce double-constat, la coopérative d’immobilier solidaire Plateau urbain s’est spécialisée dans le montage et la gestion d’occupations temporaires de bâtiments vacants, pour proposer à des acteurs au modèle économique non lucratif ou émergent une offre immobilière adaptée qui leur permette de diffuser leur savoir-faire et leurs pratiques. Ces lieux d’incubation et d’expérimentation ont vocation à avoir un impact territorial, en créant du lien avec des écosystèmes locaux déjà existants. Ici encore, la temporalité limitée est un atout : ces espaces innovants vont contribuer au rayonnement et aux mutations des quartiers où ils sont implantés.
French Impact leur permettra de développer cette innovation, en rassurant les acteurs publics ou privés. Plateau urbain prévoit d’ouvrir 60 sites dans toute la France durant la période 2018-2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published.